On the road #2 : Stockholm

Stockholm est de loin ma ville préférée de la Terre. Du moins pour le moment, parce que bon, très honnêtement, je n’ai pas encore eu le loisir de faire le tour du monde. En revanche, j’ai eu la chance de me rendre deux fois dans la capitale suédoise et chaque séjour a été un pur bonheur (oui je suis gnangnan mais je l’assume)

Sans doute la météo ultra-clémente et même carrément estivale qu’il a fait quand je m’y suis rendue n’y est-elle pas pour rien. Car oui, figurez-vous qu’on peut crever de chaud à Stockholm et choper de bons gros vilains coups de soleil. Quoi de mieux que de visiter une superbe ville sous un splendide soleil ? Voici un petit city guide non exhaustif.

p1040372

Vue sur l’hôtel de ville

Tendance flânerie

Tout d’abord, impossible de séjourner à Stockholm sans passer par la case Gamla Stan. Située au coeur de la capitale, la vieille ville offre un dépaysement total et surtout une véritable pause dans le temps. Rues pavées, maisons colorées, ce quartier est l’endroit idéal pour flâner. L’idée ? Se perdre dans les ruelles puis rejoindre nonchalamment Fjäderholmslinjen d’où vous pourrez monter à bord d’un petit ferry direction les îles et prendre le large pour faire, pourquoi pas, un petit plongeon dans l’eau du fjord (cette option vaut quand il fait chaud, cela va de soi).

Dans la catégorie moins historique, les fans de manèges et de barbe-à-papa trouveront leur bonheur à Gröna Lund, sur l’île de Djugarden, qui est juste le plus vieux parc d’attraction de la ville. Perso, les montagnes russes c’est pas trop mon délire (sous-entendu je suis une poule mouillée) du coup j’ai passé mon tour. Mais avec ses faux-airs de Coney Island, Gröna Lund apporte un certain charme au paysage auquel il est difficile de rester insensible.

Tendance shopping

Stockholm est la ville rêvée pour les amateurs de design mais aussi de rétro. Les magasins spécialisés dans ces deux domaines sont légion mais j’en citerai deux : « Grandpa »  qui allie mode et meubles à la fois chic et vintage. Pour les filles, « Daisy Dapper » est une véritable mine de fringues rétro digne des années 60 où les amatrices de robes à pois et du style pin-up seront forcément aux anges.

Et on n’oublie pas (bien sûr) de faire un détour par le magasin Urban Outfitters, passage obligé pour toutes les fashionistas qui se respectent. D’autant que, situé dans un ancien cinéma rénové, ce magasin est sans doute l’un des plus beaux de la célèbre chaîne.

« Grandpa », Södermannagatan 21, 116 40 Stockholm

« Daisy Dapper », Katarina Bangata 33, 116 39 Stockholm

« Urban Outfitters », Biblioteksgatan 5, 111 46 Stockholm

Tendance miam

Pour prendre une bonne dose de « healthy attitude », direction l’épicerie « Paradiset » qui est un peu l’équivalent suédois de « Whole Food », le magasin branché de Los Angeles auquel se presse toutes les stars. Au programme : des produits bios et 100% bons pour la santé, des smoothies et autres salades fraîches. L’idéal pour un déjeuner sur le pouce (autant se réserver pour le goûter et le dîner).

« Paradiset », Brännkyrkagatan 62-64 Stockholm.

N’oubliez pas non plus de faire un tour au  Östermalms Saluhall (marché couvert d’Östermalm in French please), temple de la nourriture suédoise qui fera grincer plus d’un estomac (perso, je sais pas vous mais dans ces cas-là j’en ai deux qui se réveillent). Vous pourrez notamment y déguster des plats typiques à base de saumon of course mais aussi faire péter la carte bleue et vous ruer sur du homard.

Östermalms Saluhall, Östermalmstorg, 114 42 Stockholm

Pour le sucré, direction la confiserie « Pärlans » (prononcez « perlansse ») dans le quartier de Södermalm. Cette petite boutique fabrique des chocolats et des caramels en mode old-school sur lesquels il est impossible de ne pas craquer.

stockholm7-411x410

« Pärlans », Nytorgsgatan 38, 116 40 Stockholm.

A noter également : les Suédois, et donc les habitants de Stockholm, ont une culture très développée du petit-déjeuner, « frukost » in the text (généralement à base de petits sandwichs salés) et surtout du « fikka » ou goûter en français. En revanche, à n’importe quelle heure de la journée ce sont les « kanelbullar » (les roulés à la cannelle) qui règnent en maître dans les cafés. A tester ab-so-lu-ment.

Tendance culture

Pour une pause culture, on met forcément les voiles pour le Moderna Museet sur l’île de Skeppsholmen. Le musée d’art moderne propose des collections contemporaines et dans l’air du temps. Mais dans le coin, ce qui attire aussi l’attention et les touristes, ce sont les superbes sculptures signées Niki de Saint Phalle qui trônent majestueusement à deux pas de l’établissement culturel.

p1040281

« Moderna Museet », Skeppsholmen, Stockholm.

Autre lieu culturel et historique à visiter, le Vasamuseet. Alors non, rien à voir avec les cracottes, ce musée situé sur l’île de Djurgården abrite une merveille unique puisqu’il présente le seul navire quasiment intact datant du XVIe siècle. Le Vasa (c’est son nom) a coulé dans le port de Stockholm le jour même de son inauguration en 1628 (pas de bol) . Il a été « repêché » plusieurs siècles plus tard presque dans son état original (gros coup de bol).

J’aime beaucoup cette histoire (même si bon ok, il y a un côté quand même tragique) car le Vasa a été pensé comme un navire de guerre censé faire flipper les ennemis de la Suède (en l’occurrence les Polonais). Les gars ont donc vidé les caisses du royaume et ont tout donné pour que la stratégie fonctionne. Seulement voilà, l’ouvrier Michel, un peu trop ivre la veille du départ, a mis la surdose de boulets de canon dans la cale, du coup bim à peine le temps de sortir les mouchoirs pour dire au revoir que tac, le truc coule déjà. Bon ok, le responsable n’a jamais vraiment été identifié mais j’aime beaucoup ma propre version.

« Vasamuseet », Galärvarvsvägen 14, 115 21 Stockholm

A ne pas manquer non plus : la relève de la garde devant le palais royal pour la dose d’attraction purement touristique (comme à Buckingham Palace, il faut le faire au moins une fois), mais aussi Skansen, le gigantesque parc animalier que je n’ai malheureusement pas eu le plaisir de visiter puisqu’il fermait au moment où je m’y suis pointée. HASHTAG FAIL.

Tendance dîner /drink

Pour le soir, Stockholm regorge de restaurants qui font également office de bar et de nightclub. Je vous conseille le très prisé « Marie Laveau », situé lui aussi sur l’île de Södermalm. Cet établissement n’a rien de spécialement suédois mais il est très sollicité par les stockholmois : spécialisé dans la cuisine cajun, le restaurant propose burgers, frites et autres réjouissances pour les papilles. Une fois le dîner englouti au rez-de-chaussée, direction le sous-sol pour continuer la soirée et plus si affinités.

« Marie Laveau », Hornsgatan 66, 118 21 Stockholm.

Et pour finir en beauté

Si vous vous rendez à Stockholm en hiver et que vous cherchez absolument un peu de chaleur, voici une excellente adresse : la « Tikki Room », située au sous-sol du branché Mellow Bar. Ambiance « tikki » comme son nom l’indique, vous pourrez vous délecter de cocktails exotiques dans un décor qui l’est tout autant. Une bonne façon de recharger les batteries avant d’affronter le froid !

« Mellow Bar », Birkagatan 10, 113 36 Stockholm.

Et n’oubliez pas de repartir avec un petit « dalahästar » (cheval dalécarlien) qui est tout simplement l’emblème de la ville :

stockholm2-413x410

Adjö polare !

KIDCapture d’écran 2016-08-23 à 13.07.12

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s